Histoire locale et régionale

Documents divers


Omer Baudry a été, par hasard, en possession d'un document manuscrit du XIXe siècle, " L'inventaire des pouillés de Saintes". Jugeant ce document d'une valeur historique indéniable, il l'a remis aux archives départementales de la Charente-Maritime. Mais auparavant, il a en a numérisé toutes les pages ce qui nous permet de pouvoir le consulter en ligne sur notre site.    lire la suite


Entre les provinces du royaume de France, les unités de surface, de volume ou de poids ont des valeurs aussi diverses que variées d'une ville à l'autre. Pour ajouter à la confusion, ces unités portent le même nom malgré leurs différences : les longueurs s'appellent toujours point, ligne, pouce, pied, toise, perche, palme, lieue ou aune; les volumes boisseau, setier, picotin, litron, velte, muid ou tonneau; les poids livre, denier, gros ou grain.                                                                 lire la suite


Les unités de mesure, les valeurs, les divisions sont irrégulières selon les régions. Un pied peut avoir 10 ou 12 pouces. Une livre peut compter 12, 14 ou 15 onces selon les villes et même les quartiers urbains. Plusieurs projets d'unification ont eu lieu sans jamais aboutir. En 1735, la toise étalon est créée. Elle a deux copies : - L'une dite toise du Pérou ou de l'équateur. Elle est emportée au Pérou en 1735 pour servir à la mesure de la courbure de la Terre près de l'équateur. Elle revient intact en 1748 mais l'Académie des sciences refuse d'en faire un étalon officiel. Plus tard, elle sert à définir le mètre. - L'autre dite toise du Nord sert aux mêmes travaux en Suède mais revient endommagée. En 1766, quatre-vingt toises sont envoyées en province. En 1788, dans les cahiers de doléances, le principe : Un roi, une loi, un poids et une mesure est.....

lire la suite


Avril 1945 : la poche de Royan (en Charente-Maritime) est libérée par les troupes françaises. Quinze jours après, l'Allemagne capitule.

 

Ne revenons pas sur ce qui s'est passé pendant la Libération, elle fit couler beaucoup d'encre en son temps, d'ailleurs pas encore bien sèche.

 

La région de Royan a subi d'énormes dégâts dus à cette libération ; quant à la ville elle-même, ce n'est plus qu'un champ de ruines, avec beaucoup de Royannais ensevelis dessous....

lire la suite


Le 4 septembre 1826, Elie Heurtin saunier à La Tremblade, fils majeur de feu Jean Heurtin saunier et d’Elizabeth Coubie vivante, et Suzanne Guyon fille majeure de Pierre Guyon cultivateur à La Tremblade et de feue Elisabeth Vinet, passent contrat de mariage devant le notaire Jean Baptiste Rousseau à La Tremblade.

 

 « Se constitue la dite Guyon, future épouse, .....

lire la suite


Deux documents à télécharger :

   - lettre d'un écolier à ses parents le 14 octobre 1909

   - contrat de mariage 1824

 


à partir des témoignages qu'elle a recueillis, notamment ceux de sa grand-mère, l'épicière Léonie Chobelet,Anne Audier établit une véritable reconstitution de la vie privée d'un village au début du xx e siècle. Grâce à elle, Sainte-Gemme devient ainsi le village de référence de l'ethnologie charentaise.

 


Saujon : 1855 - projet du canal de la Seudre                                                                                  http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k133059v.r=SEUDRE.langFR                                                                              

Télécharger
Proposition_d'un_canal_navigable_par_[..
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

Huguenots

Histoire des réfugiés huguenots en Amérique (1886)

 On peut feuilleter, ou télécharger sur Internet, cet ouvrage de 640 pages publié en 1884. Il a été traduit de l'anglais en 1886. On y trouve des noms de famille de la Saintonge, des pages 280 à 300.

 http://archive.org/details/cihm_04083